10 choses que Léonore ne jette plus!

Publié par Aurelie aurelietrademark@leonoreadore.com le

Est-ce que nous devons nous priver de confort pour passer en mode décroissance? 

Léonore vous propose de diminuer votre impact plastique et réduire vos déchets sans diminuer votre bien-être. 

1. Les pailles en plastique

Les pailles en plastique, qui n'en a jamais utilisées ? 

Pour l'anniversaire de Lulu, le cocktail de Nana avec toute la smala, ou encore lors du Mariage de Jules, auquel Jim n'a pas participé.... Sans oublier les bars et restaurants qui, jusqu'à peu, n'osaient pas faire sans. 

Heureusement les choses changent et le vent tourne: Vancouver,  comme certaines villes des États-Unis ont dors et déjà agi dans ce sens en interdisant les pailles dans les bars et les restaurants. Le Parlement européen a également voté une loi afin de limiter les usage du plastique à usage unique d'ici 2021. 

Des images chocs et des chiffres alarmants le souligne: le plastique c'était fantastique avant, maintenant les tortues s'étouffent dedans.

Le bambou comme alternative? 

Léonore n'utilise pas des pailles quotidiennement, mais pour le goûter des enfants, lorsque Clara vient à la maison, et dans le smoothie frais, ça fait son effet! 

Avant de découvrir la paille en bambou, Léonore les avaient simplement bannies de chez elle, et d' expliquer aux enfants le pourquoi  du comment:

1 milliard de pailles sont utilisées chaque jour, leur impact sur l'environnement est néfaste et dangereux:1 paille met entre 100 et 1000 ans à se désintégrer (pour finir en micro-particules de plastique, ce qui n'est pas encourageant...).

Du temps de nos grands-parents, on utilisait la paille issue du blé pour boire un sirop l'été. Il est possible aujourd'hui grâce à des initiatives réjouissantes de retrouver cette sensation d'antan. 

Avec le bambou, Léonore leur fait plaisir encore plus longtemps:

Naturelle et sans impact sur l'environnement, la paille en bambou est une alternative agréable, sans danger pour la santé, douce en bouche, elle ne risque pas d'abîmer les dents des petits. Elle se lave facilement avec une petite brosse, et supporte aisément d'être bouillie de temps en temps. Son bois anti-bactérien répond à vos attente en matière d'hygiène. 

Elle est classe et tendance, la paille en bambou. Et quand elle ne tient plus le coup, zou! au compost. La nature retourne à la nature. Le cycle est parfait, il n'y a pas de raison de s'en priver.

Léonore vous retrouve demain pour une nouvelle aventure à base de bambou et sans effet sur l'environnement!

 

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.